Vietnam-VisaOnline

LE VIETNAM LANCE LE VISA ONLINE POUR TOUS

vietnamC’est une véritable révolution pour le Vietnam, qui pendant des années, a répugné à toute libéralisation des formalités d’entrée dans le pays. Depuis deux ans, on assiste de fait à un assouplissement progressif. Cela a commencé avec une plus grande souplesse pour l’obtention d’un visa à l’arrivée dans les aéroports, sur présentation d’une lettre officielle ou d’une recommandation d’un TO; l’an dernier, le gouvernement avait accordé à cinq pays d’Europe occidentale la possibilité de venir pour 14 jours sans visa (Allemagne, Espagne, France, Italie et Grande-Bretagne) .

Un pas supplémentaire vient d’être franchi: à partir du 1er janvier prochain, tous les voyageurs ne bénéficiant pas du visa gratuit à l’arrivée pourront obtenir un visa électronique en ligne. Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a indiqué vendredi que le gouvernement allait allouer neuf millions de dollars pour avoir un système de visa électronique en bon état de marche au 1er janvier prochain. Il existe déjà des systèmes de visa en ligne mais il s’agit de sociétés privées, qui en fait ne dispensent pas le voyageur de faire la queue à l’arrivée pour obtenir dans les faits le visa réel. Sans parler des éventuelles fraudes…

On parle donc ici d’un service officiel gouvernemental. Le Premier Ministre a déjà indiqué que les visas seront délivrés en trois jours ouvrables maximum avec un paiement électronique ou par une solution Paypal. De plus il n’y aura aucun besoin de présenter une lettre officielle pour obtenir ce visa, qui sera valide 30 jours. On ne sait encore rien du prix – actuellement le coût d’un visa fluctue autour de $45. Mais il est possible que ce visa soit moins cher.

On parle également d’élargir le visa à l’arrivée gratuit à quelques pays supplémentaires (dont très probablement la Suisse, plusieurs fois mentionnée par les autorités), et d’introduire la possibilité d’un visa entrées multiples d’un an.

Alors que le pays devrait atteindre cette année les dix millions de touristes étrangers, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a demandé aux ministères des affaires étrangères, des finances, de l’économie et du tourisme de renforcer le soutien à l’activité touristique afin de «transformer le tourisme en un secteur économique de pointe».